• Travailler en groupe, corriger en classe

    L'organisation pédagogique la plus utilisée dans ma classe est le travail en groupe. Le travail individuel et le travail en classe entière n'arrive qu'en deuxième et troisième positions. Pour permettre un travail efficace et calme, il m'a fallu développer toute une gamme d'outils, répondant chacun à un problème spécifique.

    Comment organiser la salle de classe ?

    Après plusieurs essais, plus ou moins fructueux, l'organisation la plus efficace est celle des tables en T. Les élèves peuvent travailler en groupe car ils sont en face les uns des autres mais ils peuvent aussi travailler en classe entière sans besoin de se retourner.

    Les groupes 1 à 4 sont en CM2, les groupes 5 et 6 en CM1.

     

    Comment composer les groupes ?

    Hétérogène ? Homogène ? Constant ? Ponctuel ?

    J'ai opté pour des groupes dont la constitution relève du hasard. Si c'est moi qui les constitue, les élèves ne s'inscriront peut être pas volontairement dans l'activité ("la maîtresse ne veut pas me mettre dans le même groupe que mon copain.", "elle a mis les deux dans le même groupe, ce sont ses chouchoux"). Je passerais beaucoup de temps à réfléchir à la meilleure constitution pour, finalement, ne pas en être satisfaite.

    Si ce sont les élèves qui les constituent eux-mêmes, j'aurai droit à des groupes de copains et un groupe des élèves dont personne ne veut.

    Si je crée des groupes hétérogènes, les élèves se demanderont qui est "le bon élève", "le nul" ...

    Seul le hasard permet d'éviter tous ces écueils.

    Chaque lundi matin, les élèves viennent tirer au sort une carte qui comporte une couleur et un numéro (celui du groupe) et un rôle à tenir au sein de ce groupe ainsi que son emplacement dans le groupe. Le groupe est constitué ainsi pour une semaine :

    l'élève qui tire au sort cette carte se retrouvera donc assis sur la table en haut à gauche et sera le chef du groupe. Il gère le temps des activités, il gère le bruit de son groupe, veille au bon rangement des affaires et autorise les autres membres du groupe à partir à la fin de la classe après avoir vérifié que tout soit rangé.

    Télécharger « carte tirage au sort.pdf »

     

    Quels outils ?

    Chaque groupe dispose d'une panière en plastique qu'il vient chercher le matin (merci Action !) dans laquelle se trouve 4 calculatrices, 4 correcteurs orthographiques, 4 feutres veleda, 4 stylo billes, une poubelle de table, un plot pour soutenir les documents plastifiés et un chronomètre visuel.

    Chaque groupe dispose également d'un classeur à sa couleur contenant une pochette transparente par matière. J'y range tous les documents que je pourrais avoir à leur distribuer pendant la semaine. Si un document est surligné en jaune sur le plan de travail, c'est qu'il se trouve dans le classeur.

    Chaque membre du groupe a un rôle précis à y jouer. Cela limite le bruit, les questions et les déplacements.

     

    La correction des activités

    La correction, la bête noire de tout enseignant, peut dans le cadre du travail en groupe et de l'utilisation de plan de travail, devenir un moment tout aussi enrichissant que l'activité en elle-même.

    Dans le classeur de groupe, les élèves ont l'emploi du temps de la classe. Sur cet emploi du temps, les domaines sont prévus. Ils sont suffisamment vagues pour laisser aux élèves la possibilité de choisir une activité, mais suffisamment précis pour que je n'ai pas à leur préciser le temps ou les documents nécessaires.

    Prenons l'exemple du travail en groupe de français. Ils vont pouvoir alors choisir entre les activités de grammaire, orthographe, vocabulaire ou conjugaison. Ils savent qu'ils ont jusqu'à 9h20 car ensuite ce sont les activités de lecture et écriture qui commencent. 

    Lorsque la séquence de travail en groupe commence, chacun des membres énoncent à voix haute l'activité qu'il souhaite faire. La majorité l'emporte, le chef tranche en cas d'égalité. Le groupe se met ensuite au travail de manière individuelle. Une fois que les 4 membres ont fini le ou les exercices, ils mettent en commun leurs réponses. Ils peuvent encore les changer à ce moment-là. Une fois qu'ils estiment l'activité finie, ils viennent accrocher la pince à linge qui contient la couleur et le numéro du groupe sur la petite boîte au milieu de la table de correction. En attendant que je les appelle, ils commencent l'activité suivante (dans ce cas "atelier de français" donc lecture ou écriture) en réitérant le même processus.

    Et mon rôle dans tout ça ? Tant qu'il n'y a pas de pince à linge, je circule entre les groupes, vérifie la compréhension de la consigne, aide les élèves en difficulté, etc. Une fois la première pince à linge accrochée, je vais m'installer à la table de correction et j'appelle les groupes en respectant l'ordre des pinces à linge. Je corrige avec eux l'exercice, ils ne sont que 4 maximum. J'ai donc le temps de reprendre les difficultés, de prendre quelques notes sur les points à travailler avec eux dans mon carnet de bord ou de valider les compétences du cahier de réussite. Je ne suis pas limitée par le temps car tous les autres groupes sont en activité.

     

     


  • Commentaires

    1
    mononoke64
    Mercredi 19 Février 2020 à 21:09

    J'adore ta façon de fonctionner, j'essaye d'abord ton organisation des groupes chaque matin à la rentrée, merci du partage!

      • Mercredi 19 Février 2020 à 21:15

        De rien ! Mais comme je l'ai déjà conseillé à d'autres collègues, c'est un système qui demande un petit temps d'adaptation. Ne te décourage pas si tu as l'impression que ça patine. Au bout d'un certain temps, quand cela tourne bien, c'est vraiment agréable. Tu corriges moins et tu as surtout moins l'impression de courir après le temps en laissant des élèves de côté.

        Bon courage (et bonnes vacances en attendant) !

    2
    vasseur
    Vendredi 21 Février 2020 à 14:10

    Bonjour 

    est'il possible d'avoir quelques photos des activités que vous proposez aux élèves? vous donnez un plan de travail? 

    cordialement

      • Vendredi 21 Février 2020 à 14:21

        Je n'ai pas de photos possibles (pas l'autorisation des parents). Les activités peuvent être soit des fiches d'activités (sur la droite du blog) ou tout simplement des exercices dans les manuels. En fait, je propose tout ce que vous pourriez proposer dans une classe traditionnelle sauf que les groupes choisissent quand ils veulent le faire. Je vais essayer de vous transférer un plan de travail complet que j'ai utilisé

    3
    Vendredi 21 Février 2020 à 14:34

    exemple de plan de travail

    Si vous suivez ce lien, vous pourrez voir à quoi ressemble mon plan de travail mais surtout avoir un exemple de plan de travail utilisé.

    4
    Linette
    Dimanche 21 Juin 2020 à 23:28
    Bonjour j souhaiterai savoir comment ça se passe qd un enfant est très en retard par rapport a son groupe ( puisqu'ils sont formés par hasard).
    A t il d s activités en autonomie, peut il commencer la suite du programme...
    De plus comment prese tes vous les nouvelles notions?
      • Dimanche 21 Juin 2020 à 23:44

        Le travail EN groupe est différent du travail DE groupe. Ils ne peuvent venir mettre leur pince à linge que quand tous les élèves sont prêts. Par conséquent, ils ont tout intérêt à s'entraider. Les premières semaines on travaille beaucoup sur la différence entre "aider son copain" et "travailler à la place de son copain".

        Pour les élèves identifiés (PPRE ou difficultés régulières etc ...), ils ont des exercices simplifiés (il est surligné en vert). L'élève va chercher la version simplifiée de l'exercice.

        La correction sert aussi à faire le bilan de ce qu'a vraiment compris l'élève et d'ajuster si besoin.

    5
    Julie
    Dimanche 21 Juin 2020 à 23:56
    Bonjour, votre organisation est très intéressante et cela donne envie d’essayer. Juste une question : comment faites-vous lorsque vous amenez une nouvelle notion ? Ils la découvrent en groupe en dirigé ?
      • Lundi 22 Juin 2020 à 00:11

        ça dépend. Je peux écrire "atelier dirigé" sur le plan de travail, cela signifie que je prends la main sur l'organisation et qu'ils vont tous devoir faire la même chose en même temps. C'est un système que j'utilise si je veux par exemple leur montrer une vidéo Canopé ou revoir une technique opératoire, etc ...

        Je peux aussi écrire "atelier dirigé" mais indiquer que le lundi ce sera le groupe 1, le mardi le groupe 2 etc ... Personnellement c'est ce que je préfère. Je peux introduire une nouvelle notion avec 4 élèves seulement, c'est très confortable, on est vraiment au plus près des besoins de l'élève mais aussi de leur niveau de compréhension.

    6
    Lynette
    Lundi 22 Juin 2020 à 01:03
    Bonsoir,
    Je me demande dàns qu'elle mesure je peux adopter ton système en CP... faire la leçon de lecture ou d'écriture ou de maths peux prendre 1plombe" comment avancer, ne pas perdre de temps... ils sont jeunes pour ce genre d'activités non?? "Travailler ensemble, aider ou à la place" reste floue selon moi...
    Merci de me dire si vous l'avez testé avec d'autres niveaux que les C3??
      • Lundi 22 Juin 2020 à 07:29

        Je ne l'ai pas testé sur des cp. Mais j'ai fait de nombreuses lectures et me suis inspirée de ce que j'ai vu dans différents niveaux. Ce que je fais est un aboutissement, le maximum, mais on peut dès le début initier un système de groupe, de rotation et de correction en petit comité. Cependant je pense qu'il faut ritualiser tout ça et que tu ne pourras pas te passer de temps de classe entière pour introduire de nouvelles notions ... Mais je t'avoue que le cp remonte à très très loin. 

        #edit : fautes corrigées

    7
    Nadège
    Mardi 23 Juin 2020 à 13:22
    Bonjour quel est la différence entre ateliers et travail de groupe ? Merci!!!
      • Mardi 23 Juin 2020 à 15:12

        C'est l'appellation qui ne va pas. Je ne trouve pas le.bon nom : travail en groupe : grammaire, conjugaison, vocabulaire, orthographe.

        Atelier : littérature, lecture, production d'écrits 

        Je pense transformer en français 1 et français 2

    8
    Carole
    Vendredi 3 Juillet 2020 à 07:02
    Le travail en groupe me semble très interessant mais à quel moment tu travailles une nouvelle notion,les exercices proposés ne sont que des révisions?
    Merci pour ton blog je débute en cm2 et je trouve plein de choses intéressantes!
      • Vendredi 3 Juillet 2020 à 08:52
        Pour amener une nouvelle notion, j'ai plusieurs solutions : - Soit j'écris "atelier dirigé" sur le plan de travail, et je reprends la main sur la classe. Si je leur dis que c'est mardi, ils savent qu'à ce moment là, ils n'auront pas à choisir une matière. C'est le moyen que j'utilise en cas de vidéo canopé ou d'animation flipchart. - Soit j'écris un atelier dirigé, mais par groupe. Par exemple, je mentionne que le groupe 1 sera en atelier dirigé le lundi, le groupe 2 le mardi, etc ... et comme ça, je peux tranquillement faire découvrir une nouvelle notion à 4 élèves maximum. C'est ce que je préfère. - Je peux aussi mettre à profit mon double-niveau. Des élèves cm2 volontaires sont tuteurs d'un groupe de CM1 qui travaille sur un exercice de découverte par exemple.
    9
    Clea35
    Samedi 25 Juillet 2020 à 19:39

    Bonjour,

    Je m'intéresse bcp à votre fonctionnement, je fais déjà des ateliers mais j'aimerais pousser plus loin. Je me pose la même question que les collègues, à savoir les découvertes. J'ai aussi cm1/2 et je différencie le programme en maths et français pour la plupart des sous domaines (je pense que vous aussi vu le plan de classe). Or je trouve qu'en cm1, surtout en maths, il y a bcp de découvertes à mener. Donc concrètement sur une semaine type, combien de découvertes menées en atelier dirigé ? Sachant que si découverte faite en petit groupe de cm2 français il faut 4 créneaux, donc les 4 matins...Quand découvrir en cm1 alors ? 

    En maths 40 min d'ateliers, qu'est-ce exactement ? Jeux, exos ? Correction sur le même principe que le travail de groupe en français ? Et là encore comment mener les découvertes forts nombreuses et être dispo pour aider les enfants en besoin et corriger ? 

    Désolée pour ces demandes de précision mais je trouve ce système si intéressant et j'aimerais tellement y arriver... Merci d'avance pour votre aide :)

      • Lundi 27 Juillet 2020 à 12:23

        Je me limite à une découverte max par semaine. Il vaut mieux moins de découvertes bien faites que les multiplier et les survoler

    10
    Clea35
    Samedi 25 Juillet 2020 à 19:50

    J'ai oublié une question : à quel moment faites-vous une synthèse de la découverte ? Leçon à coller ou copier ? J'ai regardé l'exple des plans de travail de la semaine 1 de cm1 et 2 mis sur le blog pour essayer de voir comment vous répartissiez votre présence pour les ateliers dirigés mais je n'ai toujours pas réussi à y voir plus clair. Pourtant je cherche ... Merci !

      • Dimanche 26 Juillet 2020 à 13:27

        Bien vu les questions. Promis j'y réponds ce soir

      • Lundi 27 Juillet 2020 à 12:25

        Je ne fais pas de leçons. Pour moi c'est une perte de temps qui n'apporte rien à la compréhension de l'élève. On découvre, on applique puis on s'entraîne et on passe à la notion suivante quand c'est acquis. Évaluation au fil de l'eau (voir mon article sur le cahier de réussite). Je gagné ainsi au minimum deux séances. 

        Je donne aux élèves un fichier comprenant la totalité des leçons dès le début de l'année (il est en ligne sur le blog)

      • Clea35
        Lundi 27 Juillet 2020 à 14:35

        Merci pour les réponses ! Bonnes vacances !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :